Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent. Comparateur

Tous les détails essentiels sur les institutions de microfinance

Le système de microfinance a été initié par le célèbre économiste Muhammad Yunus. Ce grand personnage a notamment mis sur pied le premier établissement de microfinance au Bangladesh, son pays d’origine. Depuis lors, diverses institutions de ce type ont fait leur apparition un peu partout dans le monde. Elles proposent essentiellement des crédits à faibles montants et parfois des solutions d’épargnes. Ce genre d’organisme offre un prêt à tous ceux qui n’ont pas la possibilité ou le droit d’emprunter chez les banques classiques. L’on parle principalement ici des personnes les plus démunies financièrement ainsi que les individus qui font l’objet d’un interdit bancaire.

Mode de fonctionnement d’une institution de microfinance

Mode de fonctionnement d’une institution de microfinance

Les établissements de microfinance sont d’une aide précieuse pour les gens ne pouvant passer par les banques traditionnelles. D’une part, ils offrent des solutions adaptées à ceux qui ont un état financier très précaire. D’autres parts, ces institutions mettent même à disposition des individus en interdits bancaires un financement. Le mode de fonctionnement de ce type d’organisme tend notamment à soutenir les personnes faisant face à ces deux situations. Le critère d’éligibilité pour obtenir un prêt de ces compagnies est principalement basé sur la confiance et non sur la capacité de remboursement. D’ailleurs, généralement, seuls ceux qui sont affiliés à ces compagnies bénéficier de ce type de prêt.

Si vous avez quelqu’un qui se portera garant de vous, vous n’aurez pas besoins d’une mutuelle. La parole de cette personne fera notamment office d’assurance pour une institution de microfinance. Ce genre d’organisme accorde, en plus, un véritable suivi afin que les demandeurs des produits réussissent leurs projets. En outre, le mode de payement proposé par ce type d’établissement est généralement très accommodant pour les bénéficiaires.

Bénéficiez de notre expertise à la fois simple et gratuite pour réaliser vos projets !
Comparateur de credit
Plateforme de micro-crédit _ faire un emprunt auprès de micro-entrepreneurs

Plateforme de micro-crédit : faire un emprunt auprès de micro-entrepreneurs

Les microcrédits ont permis à de nombreuses personnes d’améliorer leur condition de vie. Parfois par l’acquisition de mobilier pour optimiser le confort du logement. Et bien souvent, par le démarrage de certains business. De plus afin d’obtenir un microcrédit, il est possible de passer par trois voix. Il y a tout d’abord le miniprêt en ligne qui se débloque seulement sur le web. Vient ensuite la trésorerie que vous pourrez demander auprès des institutions de microfinance. Il y a aussi le petit crédit qui peut être souscrit auprès des micro-entrepreneurs via des plateformes. Cette dernière option constitue notamment une alternative très pratique si vous ne souhaitez pas être limités par les contraintes imposées par les banques.

Souscrire à un crédit auprès des micro-entrepreneurs vous offre d’ailleurs plus de liberté. En effet, dans ce cas-ci, même si vous êtes en interdit bancaire, vous pourrez tout de même débloquer un emprunt. En dehors de cela, vous n’aurez généralement pas à justifier votre situation financière pour obtenir un prêt. C’est notamment parce que le système ici est également basé sur la confiance.

Les critères d’éligibilité pour être bénéficiaire d’un microcrédit

Actuellement, le microcrédit est devenu très recherché. Il constitue notamment une alternative très pratique pour ceux qui souhaitent débloquer un prêt facilement. En effet, pour obtenir un crédit auprès des microfinances, vous n’aurez qu’à remplir quelques conditions. Premièrement, vous devrez être un individu physique, car ces établissements n’accordent pas d’emprunt aux associations et aux entreprises. En dehors de cela, de manière générale, ces institutions n’offrent un fond qu’aux personnes qui leur sont affiliées. C’est notamment parce que le fonctionnement de ce type de société se base principalement sur la confiance.

Par ailleurs, votre éligibilité à un microcrédit dépendra aussi de la raison de votre demande de fond. En effet, ce genre de prêt est, premièrement destiné à l’amélioration de la condition de vie du bénéficiaire. Pour les chômeurs, il peut être utilisé pour des achats permettant de redorer son image pour un entretien afin de trouver facilement du travail. Il est également possible d’obtenir de l’argent pour financer certaines dépenses comme le loyer, les frais scolaires, les frais juridiques ou médicaux, etc. Dans le cas où le motif de l’emprunt ne correspond à aucun de ces critères, vous serez recalé.

Recouvrement micro-crédit : les cas possibles

Les microfinances offrent principalement leur aide aux personnes les plus pauvres. Ce qui signifie que le risque de non-paiement est toujours présent. Certes, en principe, les fonds accordés sont généralement bas. Toutefois, la situation précaire des bénéficiaires comporte des risques quant au remboursement du capital du fonds obtenu. Même si l’argent en jeux ne s’élève qu’à quelques centaines ou quelques milliers d’euros. Dans le cas où le débiteur a du mal à restituer le prêt, quelques alternatives sont envisageables. La première option est de vendre un objet de valeur pour rendre la trésorerie ou bien faire une hypothèque. C’est une solution à l’amiable qui ne comporte pas de risque, ni pour l’emprunteur ni pour l’organisme de microfinance.

En dehors de cela, il est également possible de faire un regroupement de crédit. Si le profil et le cas de la personne sont adaptés, celle-ci pourra, réduire le montant des mensualités à verser grâce à cette opération. En fait, c’est même l’option idéale qui offre aux débiteurs une plus grande marge de manœuvre.