Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent. Comparateur

Quelles sont les étapes pour obtenir un micro crédit ?

16Avr

Un microcrédit est un prêt adressé à ceux qui ne peuvent pas accéder à un crédit « normalement ». En effet, pour être solvable auprès des banques, il faut avoir un revenu conséquent et stable. Cela n’est pas possible quand on démarre dans la vie ou quand on tente de se relever d’un coup dur. Dans ces cas cités en exemple, l’obtention d’un microcrédit peut être la solution. Oui, mais comment fait-on pour contracter avec un organisme de micro crédit ? Quelles sont les informations pertinentes à savoir ? Par quoi et qui faut-il passer ? Voici les réponses.

Qu’est-ce qu’un microcrédit ?

Un microcrédit est un prêt accordé à ceux qui ne présentent pas le profil financier idéal. En effet, un prêt classique est souvent octroyé aux personnes avec un revenu fixe. De ce fait, les personnes à faibles revenus ont du mal à y accéder. C’est pour elles que le microcrédit est destiné. C’est une somme à faible montant allouée pour projet personnel ou professionnel. Grâce à ce prêt, ses bénéficiaires pourront recouvrer une meilleure santé financière.

Qui peut y accéder ?

Les personnes à revenus modestes, les chômeurs, les étudiants, les intérimaires sont les plus nombreux à se tourner vers un organisme de microcrédit. En d’autres termes ce sont les exclus du système bancaire. Ils ont un profil estimé bancal : pas bancable, mais ayant assez pour bénéficier d’une aide. Un microcrédit est donc une chance qu’on leur accorde afin d’accéder à une réinsertion sociale.

Quelles sont les particularités d’un microcrédit ?

particularité micro crédit

Un microcrédit est un prêt qui s’élève entre 300 et 5000 euros. Pour un prêt professionnel, la somme peut aller jusqu’à 10 000 euros. La période de remboursement quant à elle varie de 6 à 5 ans selon les cas. Un remboursement anticipé peut être effectué sans pénalité. Le taux d’intérêt est compris entre 1,5 et 4%.

C’est un prêt qui se démarque par l’inexistence de frais d’assurance et de frais de dossier.

Ce prêt est accordé en vue d’un financement utile et indispensable sur le long terme. Il est totalement exclu de se procurer des éléments de loisir comme une télé. Un micro financement ne peut pas honorer les retards de loyer.

Auprès de qui souscrire ?

Une souscription à un microcrédit ne peut pas se faire directement. Pour ce faire, le demandeur est obligé de passer par un réseau d’accompagnement social. C’est de ce dernier qu’il devra se rapprocher en premier lieu. L’institution choisie étudiera son dossier et l’aidera à le faire passer auprès d’un organisme de microcrédit agréé.

Pour souscrire, vous avez donc le choix entre une régie de quartier ou un centre communal d’action sociale en rapport avec la mairie. Vous pouvez également intervenir auprès d’une association familiale. Les associations de solidarité à l’instar des Restos du cœur ou la Croix Rouge font aussi partie de la liste. Les foyers de jeunes travailleurs constituent aussi un réseau d’aide pour obtenir un financement.

Les microcrédits existants

Un genre crédit à la consommation est disponible auprès de la CAF.

Le crédit Elan est adressé à ceux qui ont des projets liés aux activités rurales. Que ce soit pour une reprise d’activité ou la création d’une nouvelle.

Le microcrédit CCAS, le microcrédit UDAF existent aussi. Renseignez-vous auprès d’eux pour savoir en quelles mesures ils peuvent vous accompagner.

Le microcrédit social de la Banque postale et de l’ADI est prévu pour créer ou développer une entreprise. La somme destinée à cela peut aller jusqu’à 10 000 euros.

Les étapes à suivre

étape micro crédit

Le déroulé de l’obtention d’un microcrédit se passe en 4 phases.

La première étape consiste à se rapprocher du Crédit Mutuel de Paris (CMP), d’une association partenaire ou d’un référent social. C’est le premier pas obligatoire, car seul ce genre d’organisme est habilité à vous représenter.

La deuxième étape est le rendez-vous d’instruction. Il sera caractérisé par une rencontre effective avec la structure que vous aurez contactée. Vous ferez le point sur votre demande de financement. Vous étofferez alors votre demande de financement avec les pièces obligatoires. Quand vous serez fin prêt, votre dossier passera en comité d’attribution des crédits.

La troisième phase est la prise de décision du comité des crédits. Si le CMP et la banque prêteuse vous accordent le crédit, c’est à cette étape qu’ils vous contacteront. Vous vous conviendrez d’un rendez-vous pour la signature. En cas de refus, ils vous feront également part de leur décision.

La quatrième et dernière phase est la signature du contrat et le décaissement des fonds. La signature a lieu après la levée des éventuelles conditions préalables à l’édition du contrat. À partir de la signature, vous pourrez procéder au décaissement dans une période comprise entre 11 et 17 jours. Ce délai est de rigueur pour permettre une éventuelle rétraction de l’emprunteur.

Peut-on contracter un microcrédit en ligne ?

La soumission d’une demande de microcrédit n’est pas disponible en ligne. En revanche, tous les organismes sociaux qui pourront soutenir votre dossier sont sur internet. Il est préconisé de mieux se familiariser avec ceux-ci. Cela afin de déterminer celui qui répond le mieux à vos besoins.